Amants du Pont-Neuf (Les)

    |  4 |
    J'aime:
    Affiche du film Amants du Pont-Neuf (Les)
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Amants du Pont-Neuf (Les)

    UTILISATEURS
    (3.2 pour 15 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    1991
    PAYS:
    France
    DUREE:
    2h 5min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Amants du Pont-Neuf (Les) : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Mauvais sang
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Paris
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Boy meets girl
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Pola X
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Paria
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Fille sur le pont
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Amants du Pont-Neuf (Les)

    L'histoire d'un amour fou entre deux jeunes gens, Alex, cracheur de feu et Michèle, belle vagabonde, ayant pour décor le plus vieux pont de Paris, le Pont-Neuf.

    Photos du film Amants du Pont-Neuf (Les)

    Ajouter une photo du film Amants du Pont-Neuf (Les)

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Amants du Pont-Neuf (Les)
    2630 Vues

    Listes avec le film Amants du Pont-Neuf (Les)

    Ajouter une liste au film Amants du Pont-Neuf (Les)
    Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup...
    Cette liste vient en complément de celle de pieds nus. On y trouvera ce genre de films qui décrivent la capitale sous un angle qui nous est accessible et proche, ces films que l'on ne peut pas vraiment...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Amants du Pont-Neuf (Les)
    le_Bison
    Le 04/04/2015
    157 critiques
    Deux clochards sur un pont de Paris et une belle muse à l’œil masqué.
    Denis Lavant (Alex), Klaus Michael Grüber (Hans) et Juliette Binoche (Michèle).
    Les amants du Pont-Neuf.

    Le film commence sur ce centre d’hébergement de Nanterre. Des images terribles, violence et corps décharnés, annoncent l’entrée du spectateur au milieu d’un monde qu’il n’a pas l’habitude de voir ou de partager, celui des SDF. Alex y passe une nuit, le temps de se retaper une petite santé et d’avoir un plâtre au pied. Mais, son amour et son obsession pour le Pont-Neuf est plus fort que tout, et s’échappera vite fait pour retrouver son « camarade » de couchette en plein air, Hans, son fournisseur officiel en somnifère. Sauf que sur son banc, il découvrira Michèle, une femme abattue par son passé et par une maladie des yeux qui irrémédiablement, et à petit feu, l’a rendra aveugle, à coup sûr…

    Alex est un artiste saltimbanque et cracheur de feu qui court, sautille, fait des cabrioles pour impressionner la belle Michèle, artiste elle-aussi qui se ballade avec son carton à dessin. Le film suit la formation de ce couple de marginaux, sur les pavés du Pont-Neuf en reconstruction et offre une immersion totale au milieu des sans-abris, et nous montre un amour fou, exclusif ou plus rien ne compte à part l’autre. Leos Carax fait de cet amour fou une succession de numéros de cirque, danse et cracheur de feu, feux d’artifice et ballet dans le métro, un film très esthétique et chaleureux à l’âme passionnée et humaine. Je ne regrette pas une seule seconde de l’avoir vu, même des années après sa sortie. Le film n’a pas vieilli, la condition des SDF n’a pu qu’empirer au cours de ces dernières décennies, l’amour fou existe toujours, le Pont-Neuf aussi, seule La Samaritaine (indissociable de l’image du Pont-Neuf) a disparu…

    Leos Carax est un réalisateur ‘particulier’. Il m’intrigue, il m’interpelle. Si l’envie est là, la passion parfois s’estompe face à l’incompréhension que je ressens en regardant certaines de ces réalisations. Ces amants ne souffrent point de cette impression. Il est le film que je retiens de Carax, celui que je mets en tête d’affiche lorsque j’évoque dans les salons cinéphiles de Télérama que je ne fréquente pas. Ils ont quelque chose en plus, la passion, le désespoir, la marginalité mais aussi l’espoir, la beauté, l’Amour… l’ART.

    Site web:  http://leranchsansnom.free.fr/?p=5604
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites