Black Swan

    |  306 |
    J'aime:
    QUAND LE CYGNE BLANC PASSE DU CÔTÉ OBSCUR… - Le réalisateur de Requiem for a Dream adapte le lac des cygnes en drame psychologique tout aussi dérangeant que fascinant. Entre des séquences de mystère horrifique et de beauté des chorégraphies, on suit l'histoire de Nina qui obtient le rôle principal du célèbre ballet. Natalie Portman, ancienne danseuse, suit un entrainement physique intense et sa prestation lui vaut l'Oscar de la meilleure actrice.
    Affiche du film Black Swan
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Black Swan

    BLOG
    UTILISATEURS
    (3.65 pour 2531 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 46min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Black Swan : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Company
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Lost Highway
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Enemy
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Fight Club
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Bug
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Répulsion
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Black Swan

    Thomas Leroy, le directeur du New York City Ballet, est à la recherche d'une nouvelle danseuse étoile depuis qu'il a décidé de se passer des services de la titulaire, Beth. Nina, depuis longtemps membre de la troupe, pense que son heure est venue. Une rivale inattendue se présente en la personne de la sensuelle Lily, nouvellement recrutée. Mais Nina peut compter sur sa mère, Erica, une maîtresse-femme qui contrôle sa vie, pour intervenir auprès de Thomas. Nina est choisie. Autant Thomas est content de son interprétation du cygne blanc dans "Le Lac des cygnes", autant il se montre déçu par sa version du cygne noir. Selon Thomas, seules des expériences sexuelles pourront faire évoluer son art...

    Photos du film Black Swan

    Ajouter une photo du film Black Swan

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Black Swan
    Black Swan - BA VO
    Bande-annonce VF
    148482 Vues

    Listes avec le film Black Swan

    Ajouter une liste au film Black Swan
    On ne prend pas les mêmes, certes, mais on recommence! Votez tout au long de l'année pour les films qui vont jalonner - et marquer - VOTRE année 2011. A vos clics, et bons films!
    Le thriller psychologique est un genre très répandu au cinéma. Souvent adapté à partir de roman ou tiré de livres ce genre est apprécié par tous les spectateurs de cinéma. Les ingrédients qui composent le...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Black Swan
    Geoffrey_Nabavian
    Le 28/10/2015
    51 critiques
    Un film brillant, et finalement, étourdissant. Heureusement.

    le_Bison
    Le 28/07/2015
    120 critiques
    Ne le dites pas à mes potes, mais je viens de voir un ballet, le très célèbre Lac des Cygnes. Oui, je sais, un ballet c’est chiant. Il y a des nanas qui sautent en tutus roses, et des pseudos-mecs en collant qui gesticulent de partout, essayant au passage de rattraper les dites-nanas avant qu’elles ne touchent le sol et se fracassent le tibia.

    Une mise en scène signée Darren Aronofsky. De lui, je me souviens de « Pi » et de « Requiem for a Dream ». Deux films plutôt hors norme à des années lumière du monde des danseuses en tutus. Que penser donc d’un tel film ? Le but étant de ne pas m’endormir avant la fin du ballet.

    Pour me motiver, il y a au générique la petite Nathalie Portman – cygne blanc – (petite parce que je la vois toujours comme la gamine dans « Léon » de Luc Besson) et la très sensuelle Mila Kunis – cygne noir – aux yeux hypnotisant dans le rôle de la rivale diabolique et prête-à-tout. Cygne noir, cygne blanc, cela me rappelle une citation du grand Richard Bohringer.

    « Traîne pas trop sous la pluie.
    C’est pas Bogota, c’est Paris.
    Il y avait du cygne blanc dans cette fille-là, mon pote. Et puis du cygne noir. »

    Je comprends maintenant toute la dualité du rôle, et la pauvre Natalie Portman qui voit dans ce rôle la dernière chance de sa vie en subira de douloureuses conséquences. De là, à la voir sombrer petit à petit dans une schizophrénie de plus en plus poussée, la folie complète est toute proche.

    Le ballet filmé de cette manière va me tenir éveiller. Mieux, même il va me surprendre, m’hypnotiser, me happer, m’effrayer, me terrifier même. Un drame brutal, violent et déchainé pour amateurs de sensations fortes et de collants moulants. Je pense à « Rosemary’s Baby » de Roman Polanski, mais aussi à la version féminine du « Shining » de Stanley Kubrick. Sauf que Natalie Portman est bien plus belle à regarder que Jack Nicholson, surtout lors des scènes érotico-sexuelles entre le cygne noir et le cygne blanc (non, je ne suis pas zoophile) parce que toute l’émotion et la dramatique ressenties sur scène par le cygne blanc doit se nourrir de SEXE et de passions dévorantes avec le cygne noir. Ah ma libido, Portman et Kunis dans la chambre, est-ce que je les ai imaginées ou est-ce bien réelle ? Quand mes fantasmes et hallucinations s’entremêlent…

    Site web:  http://leranchsansnom.free.fr/?p=3766
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites
    Debug toolbar