Kingsman : Services Secrets

    |  44 |
    J'aime:
    EMBARQUEZ POUR L’ENTRETIEN D’EMBAUCHE LE PLUS DANGEREUX DU MONDE - Une organisation d'espionnage recrute un jeune peu raffiné mais prometteur dans le programme de formation ultra-concurrentiel de l'agence, alors qu’une menace mondiale émerge de l’esprit torturé d’un génie de la technologie. Après les super-héros déjantés de Kick-Ass, Matthew Vaughn réalise de nouveau un film anticonformiste rempli d’agents secrets atypiques. Il s’agit du premier réel film d’action pour Colin Firth, qui a effectué lui-même la plupart des scènes de combat du film.
    Affiche du film Kingsman : Services Secrets
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF
    VO

    Kingsman : Services Secrets

    UTILISATEURS
    (3.85 pour 519 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    99
    DUREE:
    2h 9min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Kingsman : Services Secrets : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film 007 Spectre
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Skyfall
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Quantum of Solace
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Casino Royale
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Meurs un autre jour
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film GoldenEye
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Kingsman : Services Secrets

    KINGSMAN, l’élite du renseignement indépendant en costumes trois pièces, est à la recherche de sang neuf. Pour recruter leur nouvel agent secret, elle doit faire subir un entrainement de haut vol à de jeunes privilégiés aspirant au job rêvé. L’un d’eux semble être le candidat « imparfaitement idéal » : un jeune homme impertinent de la banlieue londonienne nommé Eggsy.

    Ces super-espions parviendront-ils à contrer la menace que fait peser sur le monde l’esprit torturé d’un génie de la technologie ?

    Photos du film Kingsman : Services Secrets

    Ajouter une photo du film Kingsman : Services Secrets

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Kingsman : Services Secrets
    1
    2

    Notice: Undefined variable: bloc_class in /home/cinetrafic/dev/lib/helper/FormExtraHelper.php on line 85
    page 1

    Listes avec le film Kingsman : Services Secrets

    Ajouter une liste au film Kingsman : Services Secrets
    Vous cherchez une liste des meilleurs blockbusters du cinéma mondial ? Votre recherche s'arrête ici puisque cinetrafic a compilé une liste des plus gros films à succès de l'histoire du cinéma....

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Kingsman : Services Secrets
    tinalakiller
    Le 13/01/2016
    288 critiques
    Je ne suis pas allée voir Kingsman au cinéma car la bande-annonce (même si je n’aime pas forcément « juger » à partir de ça) ne m’avait pas du tout attirée (dans ma tête : encore une parodie d’un film d’espionnage). Et puis face à une avalanche d’excellentes critiques et son succès au box-office, histoire de ne pas me sentir totalement à la ramasse, j’ai décidé de sortir de ma grotte et de réellement me renseigner (oui car, malgré tous les articles consacrés au film, j’avais réussi à ne presque rien lire, allez savoir pourquoi !). Kingsman est l’adaptation du comic de Dave Gibbons et Mark Millar, sorti en 2012. Ce fameux Mark Millar est à l’origine de Kick-Ass, adapté au cinéma par un certain… Matthew Vaughn. J’avais beaucoup aimé le premier Kick-Ass, finalement je me suis dit que je devais donner ma chance à Kingsman. Je ne m’attendais vraiment pas à autant aimer ce film. Ca fait du bien (avec cette année Mad Max : Fury Road) de voir un blockbuster à la fois très ambitieux et fun ! Comme dans Kick-Ass, Matthew Vaughn reprend merveilleusement bien les codes du genre (ici le film d’espionnage) pour pouvoir les remettre au goût du jour. Ainsi, il s’agit à la fois d’un film d’espionnage très old school dans le sens où les personnages sont des gentlemen faisant référence aux chevaliers de la Table Ronde mais ils sont intégrés à des choses plus modernes : l’intrigue tourne clairement autour de la technologie et les racailles sont vraiment ce qu’il y a de plus actuel. Surtout, impossible en regardant Kingsman de ne pas voir toutes les références à la pop culture. Résultat : le mélange est explosif pour notre plus grand bonheur ! Dit comme ça, on pourrait avoir l’impression qu’il s’agit d’une grosse bouillasse de n’importe quoi mais ce n’est pas le cas, on sent vraiment derrière une écriture qui semble savoir où elle va, qui parvient à utiliser à bon escient ses références anciennes ou modernes et à trouver surtout le ton juste. Cela fait également plaisir de voir un film qui semble ne s’interdire de rien, que ce soit dans l’humour ou la violence et possède son grain de folie qui donne un réel charme à l’ensemble. On notera également une mise en scène à la fois précise, énergique et tout simplement d’une grande efficacité. On sent vraiment derrière la personnalité de Vaughn et là encore ça fait du bien de voir un blockbuster avec une vraie patte d’auteur.
    En tout cas, même si je ne peux pas du tout comparer avec le matériau d’origine (j’imagine que beaucoup de choses sortent de l’imagination de ceux qui ont crée la BD), j’ai trouvé ce long-métrage très inventif dans les moindres détails. Je pense à beaucoup de choses amusantes : les jambes tranchantes de Gazelle, la scène de combat totalement cinglée et incroyablement bien chorégraphiée au sein d’une église (honnêtement, et je ne prétends pas être une spécialiste des films d’action, loin de là, c’est l’une des meilleures scènes d’action que j’ai pu voir), on pourrait également dire la même chose pour la scène d’action dans le but, les feux artifices colorés à la fin du film etc… Au-delà de ses scènes d’action de fou, de son évident dynamisme et de son esthétisme soigné et coloré qui pète mais sans être too much non plus, le propos derrière est intéressant, en tout cas suffisamment pour ce film plus que divertissant et finalement sans prétention : la critique de notre monde ultra connectée fonctionne, mais surtout j’ai aimé toute la réflexion autour de l’apparence et des classes sociales. Certes, le fait de mettre au centre du film un personnage qui va se transformer n’est pas hyper nouveau mais encore une fois Vaughn a réussi à traiter ce sujet à sa sauce et je pense que le « message » autour de l’apparence et de son lien ou non avec sa condition sociale parlera à beaucoup de jeunes. Le casting est également très bon. A première vue, vu qu’il s’agit d’un film avec des espions gentlemen, Colin Firth correspondait parfaitement à ce rôle quitte à faire son Colin Firth. En tout cas, c’est ce que je redoutais (alors que j’adore Colin Firth au passage). Certes, il est évidemment nickel car il a la classe à l’anglaise mais quelque part il s’agit aussi d’un rôle différent de ce qu’il a fait jusqu’à présent. Je n’imaginais pas forcément Firth dans un film d’action et honnêtement il s’en sort vraiment bien (et ça décoince vraiment son image !). Le jeune Taron Egerton qui ne devrait plus rester méconnu trop longtemps (enfin je l’espère) s’en sort également bien. Pourtant j’avais peur de ne pas aimer ce personnage de racaille dans le sens où j’avais peur qu’on tombe dans le stéréotype. Certes, certains traits peuvent sembler grossis mais son personnage est suffisamment intéressant pour éviter ces possibles travers. Samuel L. Jackson est vraiment tordant dans le rôle de ce méchant qui zozote et qui a peur du sang, Mark Strong est, comme souvent, impeccable et enfin la danseuse franco-algérienne Sofia Boutella s’en sort également remarquablement bien dans un rôle physique (certes, cela peut sembler facile de dire ça puisqu’elle a sûrement été engagée pour ça – mais je trouve qu’elle a aussi beaucoup de charisme).

    Site web:  https://tinalakiller.wordpress.com/2015/12/18/kingsman-services-secrets/
    Fearless
    Le 11/03/2015
    28 critiques
    Adapté du comics The Secret Service de Mark Millar et Dave Gibbons, le film ne reprend cependant la trame principale que dans les grandes lignes : Gary, le délinquant au QI élevé qu’un super espion va former au métier d’agent secret et qui va devoir déjouer les machinations du riche mégalomane. Avec style et bonnes manières, of course. Mais avant ça, il devra passer « l’entretien d’embauche le plus violent qui soit », montrer sa valeur, protéger JB et ne pas se laisser démoraliser par les remarques de ses camarades bien plus fortunés.

    Le comics est déjà un petit bijou d’humour noir et d’ironie. Mais le film va bien plus loin. Il est encore plus déjanté, encore plus violent, encore plus classe !

    Site web:  https://pippaty.wordpress.com/2015/03/01/kingsman-matthew-vaughn/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites
    Debug toolbar