Cinéman

    J'aime:
    - Porté par Franck Dubosc, Cinéman est une comédie drôle et touchante, qui nous entraîne dans les aventures de Régis Deloux, professeur de mathématiques, ayant le pouvoir de voyager dans les films. Un jour, il y rencontre la femme de sa vie...
    Affiche du film Cinéman
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Cinéman

    UTILISATEURS
    (1.45 pour 84 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    France
    DUREE:
    1h 30min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Cinéman : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Deux mondes (Les)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Click : télécommandez votre vie
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Tour Montparnasse infernale (La)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film RRRrrrr !!!
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Monde (presque) perdu (Le)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Sa majesté Minor
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Cinéman


    Hiver 2008. Régis Deloux, prof de mathématiques en banlieue parisienne, se pique avec une broche ayant appartenu à une certaine Viviane Coquelin, une jeune comédienne de film muet, qui en 1917, a quitté la France pour tenter sa chance dans le cinéma à Hollywood.
    Suite à cette piqûre, le corps de Régis est en noir et blanc, sa démarche saccadée et ses paroles ne sortent plus de sa bouche, mais apparaissent sur l’écran comme dans les films muets.
    De plus, il découvre qu’il est désormais doté d’un étrange pouvoir : celui d’aller et venir dans les films de cinéma.
    Un peu affolé, Régis tente de relativiser l’incident lorsqu’il reçoit un appel de Fernandel : ce dernier lui confie la mission d’aller chercher
    Viviane, en réalité retenue prisonnière depuis 1917 dans un film
    produit, réalisé et interprété par le « méchant des méchants » : Douglas Craps.
    Le héros, pour la retrouver, devra remonter toute l’histoire du cinéma de Sissi à Buster Keaton, en passant par Robin des bois, Zorro ou Les tontons flingueurs et traversera au cours de sa quête westerns, films de capes et d’épées, films d’horreur, Tarzan,péplums ou films muets.
    De films en films, Régis tentera l’impossible : Ramener Viviane dans la réalité.
    Mais résistera-t-il à la tentation d’entamer à son tour une nouvelle vie dans le cinéma ?

    Photos du film Cinéman

    Ajouter une photo du film Cinéman

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Cinéman
    Cinéman bande annonce
    Bande-annonce VF
    5531 Vues
    Cinéman - Bande annonce
    Bande-annonce VF
    957 Vues
    1
    2
    page 1

    Listes avec le film Cinéman

    Ajouter une liste au film Cinéman
    Vous cherchez une liste des meilleurs blockbusters du cinéma mondial ? Votre recherche s'arrête ici puisque cinetrafic a compilé une liste des plus gros films à succès de l'histoire du cinéma....
    Quoi de plus fantastique que rire au cinéma ? Alors quand les fantômes, les martiens, les lutins ou les anges se mettent en tête de nous amuser ... le film culte menace ! Quand la magie ou la science...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Cinéman
    cristal
    Le 21/10/2009
    211 critiques
    Attendez-vous éventuellement à ne jamais voir "Cinéman" sur les écrans. La projection-test réalisée auprès d'un petit public parisien fût un tel échec à ce point humiliant pour Yann Moix (auteur de l'original et énergique "Podium") qu'il serait presque probable que "Cinéman" ne voit jamais le jour tant tout semble à refaire. D'une introduction pathétique jusqu'aux fantasmes de cinéma en forme d'hommage du réalisateur, la comédie est un ratage intégrale et absolument pas drôle, reposant uniquement sur la vulgarité pathétique du style Dubosc. L'idée de départ, quoique très proche de "Soyez sympas, rembobinez" et du "Grand détournement", avait tout pour plaire. Mais le scénario, succession d'aller-retours avec histoire d'amulette en plastique à la clé, est à ce point affligeant, inexistant, plat, insipide et tout simplement nul qu'on se demande comment tel projet a pu être financé. Les films revisités, à l'exception d'une jouissive séquence de "Taxi Driver" (une minute top chrono), n'arrivent jamais à faire rire ou à toucher par la tendresse maladroite de son cinéaste. L'amateurisme fait office de fil rouge tout au long du récit, avec mise en images digne d'une parodie de "Shérif fais-moi peur!", mariée avec la beaufitude lourde type "Camping". "Cinéman" fait partie de ces énormes déceptions, celles auxquelles on ne peut pas s'attendre tant elles sont impensables : dialogues insupportables, seconds rôles fantômes (Adieu Pierre Richard et PEF), vannes de niveau CP, effets spéciaux ringards, happy-end à vomir, tout cela est insultant pour les films concernés, en particulier des pointures comme "Barry Lyndon"! On se croirait chez les Inconnus, avec un faux second degré qui tourne au sérieux et une histoire d'amour mièvre à mourir sur fond de paillettes roses et de Sissi l'impératrice. Chaque gag tombe à plat (on en a mal pour Dubosc lors de l'épisode "Tarzan", l'une des séquences les plus ratées de la comédie française). On peut appeler ça une déclaration d'amour au cinéma. Ou alors une mauvaise comédie de supermarché des années 70 qui, pour le coup, aurait vraiment traversé le temps et le cinéma pour en arriver là, à ce point noyée dans une connerie kitsch ni jouissive ni ludique d'où ne paraît visible que les affreux décors en cartons-pâtes, seule chose qui existe dans ce film à vocation populaire. "Cinéman" parviendrait presque à devenir sensé et à justifier le suicide de son actrice Lucy Gordon.

    Site web:  http://moncinemamesfilmsmonart.blogs.allocine.fr/
    Toine
    Le 28/10/2009
    16 critiques
    Une comédie où je n'ai pas le souvenir d'avoir ri, et pourtant j'en sors à l'instant... Manque de cohérence, manque de rythme, manque de vannes réellement drôles... du coup il ne reste plus grand chose à se mettre sous la dent ! Et pourtant j'aime plutôt bien Franck Dubosc (enfin plutôt en spectacle qu'en sketch), j'avais bien aimé Podium et l'histoire me semblait suffisamment originale pour éveiller ma curiosité... mais là j'ai rarement eu autant l'impression d'être devant un ratage total et ça me fait de la peine de dire cela vis à vis de toutes les personnes qui ont travaillé durement sur ce film :-(

     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites