Diversion

    |  16 |
    J'aime:
    MÊME LES ARNAQUEURS NE DOIVENT PAS SE FIER AUX APPARENCES ! - Les réalisateurs de Crazy, Stupid, Love font valser les codes du genre entre le film d’arnaque et celle de la comédie romantique, les rebondissements s’enchaînent avec une esthétique étudiée et précise. C'est la première fois que Will Smith et Margot Robbie sont à l'affiche du même film mais ils se retrouveront bientôt sur le tournage de Suicide Squad, le film DC comics dont la sortie est prévue en 2016.
    Affiche du film Diversion
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF
    VO

    Diversion

    UTILISATEURS
    (3.45 pour 246 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    Etats-Unis
    DUREE:
    1h 45min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Diversion : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Le Mexicain
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Target
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Night and Day
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Kiss &amp; Kill
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Mr. &amp; Mrs. Smith
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Loup de Wall Street
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Diversion

    La relation entre un arnaqueur professionnel et une apprentie criminelle vient perturber les affaires de chacun, quand ils se recroisent quelques années après leur première rencontre.

    Photos du film Diversion

    Ajouter une photo du film Diversion

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Diversion
    147246 Vues
    1340 Vues

    Listes avec le film Diversion

    Ajouter une liste au film Diversion
    Vous cherchez une liste des meilleurs blockbusters du cinéma mondial ? Votre recherche s'arrête ici puisque cinetrafic a compilé une liste des plus gros films à succès de l'histoire du cinéma....

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Diversion
    olivier.demangeon.5
    Le 10/07/2015
    947 critiques
    Diversion (Focus en version originale) est une comédie romantique associée à un thriller datant de fevrier/mars 2015. Ce film a été écrit et réalisé par Glenn Ficarra et John Requa. Les acteurs principaux sont Will Smith, que nous avons pu voir dans « After Earth » (2013), Margot Robbie, que l’on devrait bientôt retrouver dans une nouvelle version de « Tarzan », Rodrigo Santoro, que nous avons pu voir dans « 300 » (2007), Gerald McRaney, qu’on avait pu croiser dans « L’Agence Tous Risques » (2010), et enfin B. D. Wong, que l’on connaît essentiellement pour son personnage du Docteur Huang dans la sérié « New York, Unité Spéciale ».

    « Focus » nous emmène dans le monde des voleurs, pickpockets, arnaqueurs, et plus particulièrement le film nous invite à découvrir l’apprentissage de Jess Barrett (Margot Robbie) dirigé par son mentor et amant Nicky Spurgeon (Will Smith). Faux-semblant, duperie, manipulation, tout y passe. On navigue à vue, sans savoir ce qui va se passer l’instant suivant. Un scénario très original, apportant son lot de surprise, avec de beaux rebondissements. L’aspect romance est cohérente avec le déroulement de l’histoire et vient alimenter l’intrigue de la deuxième partie du film. On est loin de l’écueil de la love-story stupide et inutile. Cette tournure vient réellement s’inscrire dans le déroulement des événements.

    Will Smith nous offre une belle interprétation dans ce rôle qui se rapproche, dans une certaine mesure, du personnage de Patrick Jane, interprété par l’acteur Simon Baker dans la série « Mentalist« . Il joue avec justesse, en évitant d’en faire de trop. Margot Robbie est pleinement à la hauteur de son homologue masculin, et son interprétation de novice en phase de perfectionnement, est pleinement réussie. Rodrigo Santoro endosse le rôle de l’arnaqué qui réclame vengeance et qui sera en définitive bien plus lésé qu’il n’y parait. Gerald McRaney apporte la touche inquiétante de l’histoire, il règne autour de lui une forme de méfiance qui s’achèvera avec une belle pirouette. À noter la présence de B. D. Wong, dans un personnage de joueur compulsif qui fera les frais de notre duo d’arnaqueurs.

    Le film nous invite à voyager à Buenos Aires en Argentine, mais également à la Nouvelle-Orléans en Louisiane ainsi qu’à Las Vegas au Nevada, nous permettant d’apprécier quelques belles images de ces différents endroits. La séquence du crash de voiture est habillement construite et très originale. « Focus » a rapporté 150 millions de dollars de recettes mondiales pour un budget de 50 millions. Le film a reçu un accueil plutôt mitigé de la part des critiques médias. Il est disponible en DVD depuis le mois de juin 2015.

    En conclusion, « Focus » est un film très agréable à regarder, particulièrement divertissant, original, sans temps mort.

    Site web:  https://cinemaolilolo.wordpress.com
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites