Critiques du film: Fight Club
    Fight Club
    Ajouter une critique au film
    Fight Club
    MissSunshine
    Le 01/11/2011
    2 critiques
    Fight Club fait partie de ces films qui ne vous laissent pas tranquille après l'avoir visionné. On peut même en arriver à vouloir le revoir pour comprendre. Car oui, il faut s'accrocher dans tous les sens du terme. Et on y prend goût.
    Les deux acteurs principaux sont merveilleux. Chacun interprète à merveille son rôle et c'est un régal que de les voir évoluer l'un face à l'autre, l'un avec l'autre et... l'un contre l'autre.
    Loin d'être uniquement un film de combat, Fight Club nous ramène à une réalité cruelle, où la folie est bien plus omniprésente qu'on ne le croit.

    Aaricia
    Le 25/03/2010
    16 critiques
    Tout d'abord, je dois préciser que je me reconnais énormément dans ce film et que cela peut me retirer une certaine objectivité. Effectivement, les propos du narrateur sont tellement réalistes, tellement crus et surtout très élaborés, il parle vraiment très bien. Ses mots sont coupants, secs ... ils nous percutent avec un réalisme cruel qui pousse à la remise en question. Il dénonce une société de consommation exagérée, une vie d'habitudes, de mensonges, d'hypocrisie. Il montre à quel point certaines personnes sont devenues malheureuses car elles ont dû se conformer à cette société pourrie jusqu'à la moëlle. J'en reviens aux mots ... Le narrateur ne se plaint pas : il énonce poétiquement des faits. Il semble se dévoiler à ses spectateurs, en toute franchise. C'est quand même çà qui fait une bonne partie du charme de ce film. Je sais que ce dernier est basé sur un roman, que j'aimerais vraiment lire afin de vérifier à quel point le thriller respecte l'histoire.

    L'ambiance du film est très noire : toutes les couleurs sont sombres, ou plutôt ternes. L'histoire se déroule souvent en pleine nuit (étant donné que les réunions du Fight Club se déroulaient majoritairement tard le soir et plus tard si possible) ou dans des endroits à atmosphère lourde et à lumières superficielles. De temps en temps, des flash-backs s'insinuent dans l'histoire et la rendent délicieusement intriguante et attrayante. La musique souligne les interrogations du narrateur, les actions du film ... elle donne l'impression d'un coeur qui bat, qui vit. Elle est très belle, très entraînante. Elle est soulignée par le bruit excessif de certains objets (exemple : le narrateur prend le téléphone et le bruit des touches est très appuyé).

    Le contexte est terriblement angoissant. Il s'agit quand même de combats, de sang, de violence. Moi qui déteste çà habituellement ... Ici, le film n'est pas qu'une série d'actions, de bagarres ou autres futilités non porteuses de messages particuliers. Ce thriller est extraordinairement psychologique, il dévoile chaque personnage dans son désespoir le plus profond, dans sa noirceur quotidienne. Rien n'est joyeux, tout est morbide. La maison de Tyler transmet cette putréfaction des hommes y habitant. Putréfaction car en voulant sortir de leur monotonie quotidienne, les membres du Fight Club se déchirent la peau et l'âme.

    Les personnages sont extraordinairement expressifs. Toutes leurs imperfections sont montrées. Chaque pli de leur vêtement, chaque goutte de sueur, chaque cerne. Les teints sont blafards, les contours des yeux sont mauves, certains visages sont flasques ... rien n'est beau, tout est imparfait. Des fois, quelques notes d'humour s'insinuent mais elles sont grinçantes. Tout est si cru.

    Dans le film, il y a une seule femme : Marla. C'est le personnage le plus sensible et surtout celui qui crée la confusion autant dans la vie des protagonistes que dans nos esprits. Ses propos et réactions sont étranges. Elle surgit pour disparaître aussi vite. On ne comprend jamais réellement quelle est son importance. On se demande pourquoi le narrateur est tant persécuté par le fait de l'avoir connue. Marla suscite les questions mais aussi les controverses pour son absence de pudeur verbale et même physique. En cela, elle ressemble énormément à Tyler. Marla est l'intrigue principale de ce film.

    Fight Club n'est pas un film à regarder passivement : chaque détail à sa petite importante, chaque comportement est à analyser, il faut faire attention au temps, aux endroits ... Rien n'est placé au hasard, tout est dit. C'est un film très intriguant et prenant. Le jeu des acteurs est magnifique, tellement réaliste ... Rien en eux n'est superficiel si ce n'est au début, quand le narrateur n'a pas encore connu Tyler.

    A absolument voir !!!

    Daydreamer
    Le 22/10/2012
    760 critiques
    Film déjà culte pour beaucoup, une histoire originale, décalée et qui bouscule certains preceptes, et brillament réalisé.

    CRITIQUEFILMFRED
    Le 16/05/2010
    31 critiques
    Voilà un film que je n'avais plus vu depuis longtemps ( 6 ans au moins) , c'était un plaisir de revoir cette pure merveille, ce film est comme un bon vin, il s'embellit avec le temps. Le réalisateur n'est d'autre David Fincher (qui a commencé sa carrière en travaillant sur des effets spéciaux et réalisateur de clip plublicitaire et music) qui a quand même des beaux films à son palmarès, comme Alien3, The Game, Se7en, Panic Room et plus récent L'Étrange Histoire de Benjamin Button dont moi je ne suis pas trop fan, mais bon, ici il nous réalise un film tiré du roman Fight Club de Chuck Palahniuk et qui est certainement la meilleure
    adaptation de roman de ces dernières années (c'est mon avis), la mise en scène est brillante est irréprochable, David Fincher nous fait naviguer entre l'univers du réel et de l'imaginaire avec devant sa caméra un duo de stars époustouflant, car la performance de Edward Norton (dont il n'a pas de nom dans le film) et Brad Pitt est grandiose. Malgré le titre ce n'est pas un film de baston comme la plupart des gens ont pu croire, ici on nous d'écris la société de consommation,
    ou l'on s'attache trop d'importance aux objets et passe à côté d'un tas d'autres choses de la vie courante. Si vous faites bien attention il y'a énormément des images pseudo-subliminales, dans les premières minutes du film, on retrouve 4 images subliminales de Tyler Durden, à la 3min57, à la 6min04, à la 7min15, à la 12min06. En tout cas, j'ai été époustouflé la première fois que je l'ai vue, par cette histoire très prenante et fascinante, c'est un film qui bouscule et fait réfléchir. David Fincher est indéniablement sacrément doué, Un film culte à voir au moins une fois et à posséder !!!!!
    CRITIQUEFILMFRED

    Site web:  http://critiquefilmfred.over-blog.com/#
    jmb10
    Le 14/08/2014
    3 critiques
    J'adore ce genre de films ou on attend la fin du film et là on reste sans voix, puis on le revoit très vite car on a pas tous compris au final

    LeCineDuDimanche
    Le 05/02/2018
    0 critique
    Mon film préféré, pourquoi ?

    Déjà le casting, Edward Norton et Bratt Pitt au premier plan, dirigé par Fincher.
    Les plans, les scènes, les répliques, le jeu d'acteur, l'histoire, le rapport à la réalité, les sujets abordés, juste génial.

    On ne peut mourrir sans avoir vu ce film...

    week-people
    Le 05/08/2011
    7 critiques
    N'y voyez pas un film d'action car sous sa facette de films d'action sans saveur ce film est l'un des meilleur de Brad Pitt , Edward Norton et David Fincher. Fight Club traite de la condition humaine et du sort de chacun... Une critique sur la société de consomation d'aujourd'hui... A noter l'excellente participation de Meat Loaf qui jou un personnage attachant et improbable!!!

    Site web:  http://www.week-people.com
    ian-curtis
    Le 06/12/2009
    4 critiques
    Adapté du roman de fiction du même nom de Chuck Palahniuk. Comme le livre, il dénonce notre socitété de consommation, le rapport que nous avons avec ces objets (sémiotique), l'aliénation causé par le travail, je dirai même le capitalisme...
    Edward Norton, être psychédélique et bipolaire va sortir de l'orthodoxie et de la routine en créant le fight club puis toute une organisation...avec un délire prononcé pour les savonettes qui sont en réalité des bombes artisanales (vous avez les recettes dans le livre).
    Toutefois, la sensation de liberté éprouvée lors des fights club n'est pas présente, à l'inverse du livre.
    Enfin, la chanson mélancolique et puissante "where is my mind" de The pixies conclue en beauté le film.
    David fincher réalise, tout de même, un film fort porté par de très bons acteurs. Je recommande vivement à tous

    Par contre, si vous pouviez éviter de classer ce film dans une liste de films de combat, comme je l'ai vu. Car ce n'est en aucun cas un film de combat...merci

    Chatipoil
    Le 03/11/2013
    1 critique
    juste : fou !

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites